mercredi 25 juin 2014

Congrès de l'ABF 2014 : compte-rendu (première partie)


 
Affiche congrès 2014



Je reviens du congrès de l'ABF qui vient de se tenir à Paris.

Pendant trois jours, 20 tables rondes ont été organisées autour de trois thématiques principales :

- Nouveaux profils, nouvelles compétences
- Les frontières du métier
- Compétences et formation



Je me propose de vous faire un compte-rendu des rencontres auxquelles j'ai assisté.



Tout d'abord, je souligne qu'il y a eu près de 800 participants, chiffre record.
Les organisateurs étaient également fiers de la présence d'Aurélie Filippetti car c'était la première fois qu'un ministre de la Culture se déplaçait au congrès de l'Association des bibliothécaires de France.
Il faut dire aussi que la Ministre avait déclaré que 2014 serait L'année des bibliothèques.

C'est donc elle qui a ouvert le 60ème congrès.

Dans son discours, Aurélie Filippetti a expliqué pourquoi elle avait choisi de mettre les bibliothèques au centre de sa réflexion en 2014 et au coeur du processus de l'accès à la lecture. Elle voit ces lieux comme des espaces d'émancipation, d'apprentissage et de découvertes.
Elle a également insisté sur le grand défi qui s'offre à nous : le NUMERIQUE ! (tadâm) 
Ces mutations suscitent des interrogations car l'offre culturelle et l'accès au savoir se modifient. Ils peuvent également s'en trouver facilité. En matière de médiation, c'est aussi un défi technologique. Pour les bibliothécaires, il est nécessaire (urgent) de se former.
C'est pourquoi la Ministre a chargé la BPI (moi, je croyais que c'était la Bibliothèque Publique d'Information mais elle a parlé de la Banque Publique d'Investissement) de plancher sur des recommandations sur les ressources numériques en bibliothèque.


A ce sujet, si vous voulez vous informer, allez sur le site du Réseau Carel.

Pour finir, la Ministre de la Culture a souligné le rôle des bibliothèques dans l'éducation artistique et culturelle. C'est pourquoi elle a commandé une grande enquête nationale sur les actions menées par les bibliothèques. Les résultats seront rendus publics en septembre 2014.
Début décembre 2014, elle organisera une journée de réflexion sur le rôle politique des bibliothèques et leur place dans la cité. (j'espère pouvoir alors vous en faire un compte-rendu) 

Et enfin, Aurélie Filippetti a annoncé vouloir organiser une Fête de la littérature jeunesse en 2015. Malheureusement, je peux vous donner plus de détails à ce sujet.

Pour voir et entendre toute son allocution, cliquez ICI.



2 commentaires:

  1. Il semble que cette photo ( ministre) à été volée ... pas de demande auprès de son auteur et pas de crédit. Le droit d'auteur n'est plus?
    Olivier Dion photographe et auteur de l'image.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Je suis absolument désolé de cette bévue. Je retire immédiatement la photo. Je contacte ma collègue, animatrice du blog, pour l'avertir de votre message. Je vous prie encore de nous excuser. Bien à vous. Jean Freyens. Bibliothècaire-médiateur.

      Supprimer